Héraldique – les ombres portées

Les ombres portées en héraldique

Si dans le projet blason de Wikipedia qui tente d’harmoniser la représentation des blasons, nulle mention des ombres portées n’est indiquée,  j’ai trouvé par sérendipité qu’il était question d’ajouter une ombre portée aux pièces honorables.

Ombré

Expression s’appliquant aux pièces dont l’ombre est d’un émail particulier.

D’après le Dictionnaire archéologique et explicatif de la Science du blason – O’Kelly de Galway — 1901

Relevé de noir pour être mieux distingué.

D’après La science du blason – accompagnée d’un armorial général des familles nobles de l’Europe — de Magny — 1858

Relief de l’écu d’armes

Pour proportionner les Pièces au Champ et les y bien ordonner, il faut toujours revenir à l’Écu en bannière initial : sept modules de large sur huit de haut. Sauf précision contraire, toute Pièce est en relief et projette une ombre sur le Champ, l’Écu étant éclairé en diagonale, de l’angle dextre du chef à l’angle sénestre de la pointe.

Le Pal, la Fasce, le Chevron, trois figures en relief, détermineront le pallé, le fascé, le chevronné, pièces cousues sur le Champ et ne projetant, dès lors, aucune ombre sur lui.

D’après Le Blason — Théorie nouvelle de l’art héraldique par P.-B. Gheusi — 1933

Les pièces honorables

La liste des pièces honorables varie selon les auteurs, j’en ai retenues neuf :

La bande

Pièce honorable : Bande avec ombres

La barre

Pièce honorable : Barre avec ombres

Le chef

Pièce honorable : Chef avec ombres

Le chevron

Pièce honorable : Chevron avec ombres

La croix

Pièce honorable : Croix avec ombres

La fasce

Pièce honorable : Fasce avec ombres

La pairle

Pièce honorable : Pairle avec ombres

Le pal

Pièce honorable : Pal avec ombres

Le sautoir

Pièce honorable : Sautoir avec ombres

L’ombre

Il ne faut pas confondre l’ombre et l’ombre portée.

L’Ombre se représente par le simple tracé d’un meuble qui n’est, dès lors, couvert d’aucun émail, cela permet de voir à travers cette figure soit le champ de l’écu, soit les pièces dont l’écu est chargé.

D’après l’Alphabet et figures de tous les termes du blason — L.A. Duhoux d’Argicourt — Paris, 1899

La référence la plus connue est l’ombre de lion :

Attribut d’un lion qui n’est que tracé au contour, au travers duquel on distingue l’émail ou les émaux du champ.

D’après le Dictionnaire archéologique et explicatif de la Science du blason — O’Kelly de Galway — 1901

De TRAZEIGNIES : Bandé d’or et d’azur de six pièces, et une ombre de lion de sable brochant sur le tout.

Ombre de lion
Ombre de lion

D’après La science du blason – accompagnée d’un armorial général des familles nobles de l’Europe — de Magny — 1858

Ombre de soleil

Image du soleil rayonnant, sans yeux, ni nez, ni bouche.

D’après le Dictionnaire archéologique et explicatif de la Science du blason – O’Kelly de Galway — 1901

Soleil
Soleil
Ombre de soleil
Ombre de soleil

Liste de mes blasons

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.